Prévenir les pannes de disques durs

Panne de disque dur : risque maximum constaté avant 3 mois. Des solutions de sauvegardes en temps réel existent.

Risque maximum avant 3 mois.

Les fabricants mettent souvent en avant des tests réalisés dans des conditions artificielles de vieillissement accéléré. La fiabilité des résultats publiés par les constructeurs est toute relative.. Les professionnels, plus objectifs, constatent que le risque de panne dans les 3 premiers mois d'utilisation des disques durs est généralement double par rapport au taux de panne à un an.

Risque constaté après 1 an : entre 1 et 3%

S'il y a évidemment un lien entre le taux d'utilisation d'un disque et le risque de panne, passé la première année, le taux de panne s'égalise entre les disques faiblement utilisés et les disques utilisés intensivement. Certaines marques s'en sortent mieux que d'autres, mais il est difficile d'en tirer des conclusions, tant les paramètres sont nombreux et distincts. Toutefois, les professionnels, hébergeurs, spécialistes des sauvegardes, moteurs de recherche, ont des taux de panne compris entre 1 et 3%.

Des sauvegardes en temps réel, et des pannes indolores.

3% de panne c'est énorme ? Oui, vu par un particulier, mais les serveurs concernés chez ces professionnels intègrent tous des systèmes de sauvegardes instantanées et doublées au minimum. Les pannes sont prévues, les pannes des disques secondaires également. Concrètement, c'est comme si vous rouliez dans une voiture avec 3 moteurs, et qu'en cas de panne, vous ne vous en rendiez même pas compte. Le garagiste change même le moteur récalcitrant en cours de route.

La seule façon de ne pas être impacté par des pannes de disque dur est la prévoyance et la mise en place de sauvegardes professionnelles. En cas de panne, l'objectif est de pouvoir continuer à travailler, et de ne perdre aucunes données.

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples renseignements.

© 2018 SBX Informatique 04.68.69.16.62
Design : ADAPT-T   Web : Agence TTMO